La perméabilité à l'air d'un bâtiment se traduit par la sensibilité de la construction vis-à-vis des écoulements d'air parasites provenant des défauts d'étanchéité

de son enveloppe, ou en d'autres termes, tous les défauts d'étanchéité non liés à un système de ventilation du bâtiment.

 

Afin de quantifier la perméabilité à l'air d'un bâtiment, il convient de réaliser un test de perméabilité à l'air permettant de déterminer la valeur du débit de

fuite traversant l'enveloppe en ayant mis en amont la construction sous un écart de pression donné positif (surpression) ou négatif (dépression).

 

Construction T4 Millau